Seven Doc

Production - édition vidéo - distribution de documentaires

photo en deltaplane au-dessus de la Barre des Ecrins

Antoine Boisselier

Réalisateur

Né en 1980 à Saint Hilaire du Touvet, Antoine Boisselier fait partie des jeunes réalisateurs que Seven Doc accompagne depuis leurs premiers films. Pilote de deltaplane de niveau international de 1999 à 2009, il entame une douce reconversion en 2005 en suivant la formation Cinédoc pour la réalisation de documentaires de création. En 2004, il se lance avec Guillaume Broust et Bruno Bourdat dans l'aventure du docu-fiction avec Flying babouches, une fiction délirante tournée au Maroc et primée à de nombreux festivals de films (Icares du Cinéma, Imagin'air, Santander, Payerne, Auron...). En 2006, il réalise avec Seven Doc un court-métrage Speed Riding, attack à Powpow Land. Normalement rangé des compétitions (il lui arrive de récidiver : champion de la coupe fédérale de deltaplane en 2010), il vient de co-réaliser, avec Christophe Tong-Viet et Nicolas Assaël, Le Nid, un docu-fiction de 52 minutes racontant la vie et les prouesses d'oiseaux rares qui nichent à flanc de falaise, à Saint Hilaire du Touvet, La Mecque du vol libre.

 

  • Le vol libre, c'est toute ta vie et aussi le sujet de tes films : avantage ou inconvénient ?

Lorsque des images me viennent en tête, le gros avantage c'est que je peux les réaliser moi-même soit derrière la caméra soit devant. J'ai toujours été animé par la passion de l'image. Dès mes premiers vols en solitaire, j'embarquais un appareil photo, puis ce fut une caméra... pourrie mais une caméra quand même ! En 1999, lors du tournage du film Red Blues, le réalisateur Guillaume Broust me lance en plein vol : "Prends la caméra ! Je vais faire un décrochage...", depuis ce jour, j'ai décidé de me lancer à fond dans la réalisation.

  • Quelles sont tes sources d'inspiration ?

En dehors de mes deux filles, je puise mon inspiration chez Dame Nature. Un coucher de soleil... voler avec des aigles au-dessus des nuages, ou bien d'autres surprises encore sont des moments uniques que j'aime partager à travers mes films. En fait, je suis depuis tout jeune dans le récit de mes vols. Photographies, articles, films... tous les moyens sont bons pour partager ma passion.

  • Et aujourd'hui, tu réalises Le Nid avec Christophe Tong-Viêt et Nicolas Assaël...

Le Nid, c'est comme le film de ma vie... Disons que cela ajoute de l'appréhension ! Je souhaite en effet qu'il soit totalement juste, bien perçu par mes pairs et par la génération future d'oisillons qui est dans notre sillage. Ce film propose à la fois une ouverture, en dehors du parapente et du deltaplane, à de nouvelles disciplines qui permettent de pratiquer le vol libre non motorisé au fil des quatre saisons comme le snowkite, le speedriding, ou le base-jump, mais également une découverte de l'esprit particulier qui règne sur le Plateau des Petites Roches. La pointe d'humour présente grâce aux scènes de fiction tournées avec les élèves de l'école primaire de Saint Hilaire crée une trame vivante et rythmée pour que ce film soit vu et apprécié par le plus grand nombre : les spécialistes d'abord mais aussi et surtout les néophytes, qui, j'espère, se sentiront pousser des ailes après l'avoir vu. Propos recueillis par A.D.

Photo © Antoine Boisselier
 


Flux RSS Réseaux sociaux Contact Imprimer