Seven Doc

Production - édition vidéo - distribution de documentaires

photo portrait Erwan Le Lann

Erwan Le Lann

Réalisateur

Guide de haute montagne et responsable événement et sponsoring chez Petzl, Erwan, 37 ans, a participé à de nombreux films devant et derrière la caméra. Après quelques années de pratique de la montagne à haut niveau, il s'est vite aperçu que tous les clichés qu'il entendait au sujet de la montagne ne collaient pas du tout à ce qu'il vivait avec ses compagnons de cordée. Il s'est donc décidé à acheter une caméra pour montrer à son entourage l'ambiance joyeuse, le plaisir, la sincérité et l'intensité de ses histoires de cordée. Après ses films de « vacances d'alpiniste », il se lance dans son premier « vrai film » en 2001 avec Douceur d'été en Patagonie, un film qui raconte son ascension hivernale du Super-Couloir du Fitz Roy (une voie mixte pour alpinistes vikings), avec Jérôme Blanc-Gras et Max Berger sur les pas de Lionel Terray et Guido Magnone... Erwan est quelqu'un de posé et réfléchi, c'est donc quatre ans plus tard, qu'il fait le pas en 2005 pour un « vrai, vrai film de réalisateur » : Québec Givré.

  • Québec Givré, c'est l'aboutissement de quatre ans de réflexion ?

La difficulté n'étant plus forcément d'emporter le matériel pour filmer en montagne, je ne pars jamais en expé sans ma caméra et reviens chaque fois avec des heures et des heures de bandes brutes, non montées... Filmer c'est bien, mais monter, diffuser, simplement réaliser un film c'est plus dur... Je parle surtout de ce que ça coûte en argent, en temps et en investissement personnel. L'écriture, c'est différent. Je pense qu'en sport c'est bien d'avoir une guideline d'un projet, mais le plus important est de réunir les bonnes personnes pour que l'histoire s'écrive, voire faire en sorte de compliquer volontairement l'organisation pour arriver à des situations drôles, originales, intéressantes... C'est petit à petit que nous sommes arrivés à monter le projet de Québec Givré avec Sam Beaugey. Nous voulions arriver à connecter nos différentes activités sur un même projet, d'où la quête de cette cascade de glace que nous avons baptisée "L'appartement", suffisamment raide pour sauter du haut en base-jump.

  • Quelles sont tes sources d'inspiration en termes d'image et d'écriture ?

Je ne crois pas être un rêveur, mais j'ai des envies que j'aime bien réaliser. Aujourd'hui, j'ai envie d'allier bateau à voile, grimpe et base-jump. Alors je cherche un lieu puis une équipe, je regarde le côté original de l'ensemble pour me donner une idée de l'histoire et surtout je fais confiance à ce qui va se passer pendant le tournage. Propos recueillis par A.D.

Ses films produits par Seven Doc

Québec Givré - 2005

Baffin, l'île aux enfants (co-auteur) - 2008


Flux RSS Réseaux sociaux Contact Imprimer